Loading
REACT4KIDS

Les cellules souches

 

Notre corps est constitué d’un grand nombre de cellules. Mais toutes ces cellules ne sont pas identiques : on dit qu’il existe différents types cellulaires, possédant chacun des propriétés particulières. Cela permet à chacune d’assurer diverses fonctions au sein de l’organisme. 

On trouve par exemple : 

  • des cellules du sang (comme les globules rouges), qui sont chargées de transporter l’oxygène ou de défendre l’organisme ;
  • des cellules nerveuses : qui transportent des signaux électriques ;
  • des cellules musculaires : qui sont capables de se contracter.

Ces cellules sont dites différenciées ou spécialisées : elles possèdent des caractéristiques particulières et jouent des rôles spécifiques dans le corps. 

Mais il existe aussi des cellules non différenciées: on parle de cellules souches. Ces cellules sont les premières cellules de l’embryon : elles sont capables de se multiplier et de donner naissance à tous les types cellulaires. En d’autres termes, les cellules souches se multiplient, et leurs dérivés donnent progressivement naissance aux cellules spécialisées, par un processus de différenciation.  

Les cellules souches sont aussi utiles tout au long de la vie, car elles permettent la croissance du corps ou sa réparation.  

Mais alors, quel est le problème ? 

Ces cellules souches existent aussi dans les cancers, avec les mêmes propriétés. 

Elles peuvent :

  • se multiplier de manière incontrôlée, 
  • s’auto-régénérer,
  • s’échapper d’un endroit donné afin de se propager dans tout le corps. 

Les cellules souches sont donc considérées comme le cœur du cancer : l’un des enjeux des chercheurs est donc de trouver des thérapies capables de les éliminer en priorité.

 

Vous pouvez retrouver cette présentation en vidéo, en partenariat avec l’association Aïda, la jeunesse unie contre les cancers : https://www.youtube.com/watch?v=3SktoN-Kfck