Loading
REACT4KIDS

Aux origines du cancer

 

Diagnostiqué dès l’Antiquité par Hippocrate, le cancer résulte de plusieurs anomalies à l’intérieur d’une cellule. Il s’agit d’une maladie multifactorielle, c’est à dire que ses causes sont diverses. 

 

Il existe des facteurs de risque liés au mode de vie et/ou à l’environnement. 

Au quotidien, nous sommes exposés à divers produits, présents dans notre environnement, qui peuvent augmenter le risque de développer un cancer. Il peut s’agir de bactéries, d’éléments naturels comme le soleil, de produits chimiques tel que l’amiante, ou encore des produits de consommation comme l’alcool et le tabac. 

L’exposition à ces facteurs de risque peut provoquer des lésions au niveau de l’ADN, une molécule capitale située au cœur de nos cellules, où est stockée notre information génétique. Ces lésions peuvent être réparées grâce à divers processus physiologiques. Cependant, ces derniers ne fonctionnent pas toujours : dans ces cas là, on observe l’apparition d’une erreur, d’une anomalie. L’accumulation de ces erreurs peut provoquer un changement permanent dans l’ADN : on parle de mutation.  La cellule peut alors devenir cancéreuse

D’après une étude menée en 2018 par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), 41% des cancers chez l’adulte sont provoqués par des facteurs de risque liés au mode de vie ou à l’environnement.

 

Il existe aussi des susceptibilités ou des prédispositions, propres à chaque individu. 

Le cancer peut aussi être provoqué par des causes internes, par exemple lorsqu’il y a une anomalie au niveau de l’ADN, parfois dès la conception. Ces anomalies augmentent le risque de développer un cancer. Et parfois, on ne sait tout simplement pas pourquoi une cellule devient cancéreuse. 

 

Et chez les enfants et les adolescents ?

Les causes des cancers de l’enfant restent mal connues.

Des chercheurs ont émis l’hypothèse que les cancers de l’enfant pourraient se développer très tôt, dès le développement embryonnaire. Au cours de la vie foetale, les cellules se multiplient abondamment : on peut supposer que certaines cellules vont conserver, après ce stade de développement, leur capacité à se multiplier et devenir cancéreuses. Les cancers de l’enfant pourraient être aussi dûs à des anomalies au niveau de l’ADN, et être alors des maladies génétiques. Enfin, comme chez l’adulte, des polluants et d’autres éléments de l’environnement pourraient également avoir un impact sur la survenue de cancers. Ces 3 causes -développementales, génétiques, et environnementales- pourraient aussi agir en synergie pour déclencher l’apparition d’un cancer.

 

Les scientifiques du réseau sont mobilisés pour comprendre les causes des cancers de manière à prévenir leur apparition. 

 

Vous pouvez retrouver cette présentation en vidéo, en partenariat avec l’association Aïda, la jeunesse unie contre les cancers : https://www.youtube.com/watch?v=WvuBWxcsETw